fbpx
  • Facebook
  • Instagram
logo amulette

Votre panier est vide

Boutique Amulette Jeux

Pourquoi un jeu Amulette pour jouer au vétérinaire ?

fillette-vtrinaire

Si j'étais le vétérinaire fait partie des jeux phares de la gamme Amulette. Pourquoi les enfants jouent-ils au vétérinaire et qu'apporte Amulette aux jeux d'imitation existants déjà sur ce même thème ? 


Jouer au vétérinaire : un jeu à la croisée de deux passions

  • L'identification aux professionnels de santé : un classique des jeux d'imitation

Docteur, infirmier/ière sont des rôles dans lesquels se projettent traditionnellement les enfants. Panoplies et mallettes se retrouvent dans les catalogues de jouets du début du XXème siècle. 

Ce sont en effet des métiers bien connus des enfants et prestigieux. Comme les pompiers, les soignants sont des héros qui sauvent des vies ! Ils ont de plus une tenue, une gestuelle et des instruments spécifiques qui permettent d'approcher l'imitation au plus près : faire une piqûre, écouter le cœur avec un stéthoscope, faire un pansement…

  • L'amour des animaux, l'envie de les soigner et les protéger 
14 millions de chats, presque 8 millions de chiens, auxquels s'ajoutent les poissons rouges, lapins et cochons d'Inde, sans compter les oiseaux, les Français aiment les animaux de compagnie !

Notre société est de plus en plus sensible au bien-être animal. En témoignent des émissions populaires consacrées aux animaux, allant de l'immersion dans des refuges de la SPA, au coaching pour bien éduquer son animal en passant par des reportages sur le métier de vétérinaire, les animaux des zoos ou les documentaires sur les espèces protégées. Tout cet environnement renforce et nourrit chez les enfants l'envie de soigner et protéger les animaux..


Jouer au vétérinaire avec AMULETTE : Si j'étais le vétérinaire 

Il existe de nombreux jeux sur le thème du vétérinaire. Ils s'adressent en général aux enfants de 3 à 6 ans, et comprennent des instruments factices permettant de prendre les postures et d'imiter les gestes des professionnels, accompagnés parfois d'une peluche mignonne.

Si j'étais le vétérinaire se destine à des enfants plus grands, jusqu'à 11 ans et offre la possibilité d'incarner vraiment le rôle du vétérinaire. Avec un authentique matériel médical d'abord : seringues et bandes (même si leur longueur est adaptée aux nounours) et stéthoscope qui permet d'écouter réellement les battements de cœur. Mais aussi et surtout des contenus très riches imitant la réalité : des guides et carnets avec des vraies notions de médecine, une incitation à mesurer la température avec le thermomètre factice, à lire et comprendre des radios et examens, des exemples de « cas cliniques » : patte fracturée, rhume etc… 
Bien sûr, l'ensemble reste ludique, joyeux et décalé. Le jeu contient par exemple des stickers tiques et puces à coller dans les peluches pour ensuite les retirer avec la pince, des photos d'identité d'animaux amusantes, une échographie de bébé kangourou peluche ou un bloc d'ordonnances avec des traces de pattes, qui permet néanmoins de rédiger et d'arracher l'ordonnance comme un vrai pro.


Sortie en 2005, la première version de Si j'étais le vétérinaire eut des débuts mouvementés : certains accessoires prévus, compresses, boules de coton… ont dû être remplacés à la dernière minute. Bien que banals, ils sont trop inflammables, et ne passent pas les normes du jouet !!
Mais le jeu connut immédiatement un grand succès auprès du public, des distributeurs et dans la presse, qui ne s'est pas démenti depuis puisque le jeu en est à sa 8ème édition.
A chaque édition, tous les détails sont revus, de façon à toujours coller précisément au monde dans lequel vivent les enfants. Par exemple, par rapport au passé, les soignants n'ont plus aussi nettement des tenues caractéristiques (blouses, coiffes, brassards…) tandis que la médecine tant vétérinaire qu'humaine ne se réduit plus au seul traitement des maladies mais intègre les moyens de préserver la santé comme l'exercice physique ou une bonne alimentation.

Autre nouveauté de l'édition 2021 : le jeu est personnalisable au nom de l'enfant !


Si j'étais le vétérinaire : au-delà du jeu, des atouts pour bien grandir 

Apprendre, c'est acquérir des savoirs et les grands pédagogues comme Freinet ( ou Montessori) l'avaient  pressenti avant que les neurosciences ne le confirment, ceux-ci se fixent d'autant mieux qu'ils sont associés à des expériences et des émotions.
Imiter un métier gratifiant, avec des vraies situations de patients, et en possession d'outils pour les soigner, c'est un peu mettre les enfants dans ce « bain de la vie », les faire expérimenter l'attention aux autres, l'empathie, la mise en œuvre de leurs connaissances tant sur les races de chats, que les os du squelette, le rythme cardiaque ou l'alimentation des bébés...

Le coffret permet de développer, outre des connaissances, une foule de compétences : organisation, manipulation, expression mais aussi raisonnement. Quand l'enfant remplit une fiche de consultation où il note des observations  (poids, âge, fièvre, histoire... de son patient peluche), pour ensuite faire un diagnostic grâce à son guide de médecine vétérinaire puis rédiger une ordonnance, il se familiarise par le jeu à une démarche qui consiste à observer d'abord, analyser ensuite en mobilisant des savoirs, puis décider enfin... une démarche utile pour progresser et devenir autonome.


"Nous aimerions des recharges s'il vous plaît car notre fille a toute une ménagerie à soigner, elle s'éclate vraiment avec ce jeu , elle a même réquisitionné la balance de cuisine pour peser ses peluches"


Imiter un métier, c'est aussi s'imaginer un avenir. Beaucoup d'enfants se rêvent vétérinaires plus tard, avec des projections multiples, entre le vétérinaire de ville soignant les chats et chiens, le vétérinaire sans frontières qui va protéger les tigres ou les éléphants en passant par le vétérinaire équin spécialisé dans les chevaux.
Si les études scientifiques pour devenir vétérinaire sont très exigeantes et sélectives, d'autres activités variées permettent de s'occuper des animaux : auxiliaire vétérinaire, moniteur d'équitation, éducateur canin, toiletteur, éleveur, soigneur dans les zoos ou simplement petsitter car il y a toujours des animaux à garder dans son quartier !

Parmi les 100 000 petits apprentis vétérinaires qui déjà ont joué ou jouent à Si j'étais le vétérinaire, tous ne consacrent ou ne consacreront pas leur vie aux animaux, mais rares sont les professionnels qui n'ont pas eu l'amour des animaux et l'envie de les soigner dès l'enfance, et nous savons que notre coffret a éveillé des vocations !


2
Très bonne rentrée à tous !
Catalogue 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.amulette-jeux.com/